Valfrance déménage et démarrera en juin sa nouvelle usine de semences

Nouveau siège social, nouvelle usine de production de semences, réhabilitation de plusieurs silos béton... L’année 2022 démarre sur les chapeaux de roue chez Valfrance. Des projets de taille pour répondre aux attentes des adhérents, des clients et des salariés.
Alors que les assemblées de section de Valfrance se sont déroulées en visio le 8 décembre, l’assemblée générale ordinaire s’est tenue le 6 janvier, également par écran interposé. L’occasion pour le président Christophe Grison de revenir sur le bilan chiffré de l’exercice 2020/21 et surtout, de détailler le projet d’envergure de la future station de semences.

Une ouverture en deux étapes

« En effet, nos deux sites, de Senlis et de Verneuil l’Étang, vont d’ici à 2023, être transférés sur notre toute nouvelle station, à Senlis, suite à l’acquisition l’an passé d’un terrain de 9 ha, composé…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil

Yildirim reprend la participation de Rosier, dont Borealis se sépare

30 septembre 2022
Après la vente de son activité azote, qui devrait être cédée à Agrofert pour 810 M€, Borealis se sépare de sa filiale d'engrais minéraux, Rosier. La firme autrichienne a annoncé vendre sa participation de 98,09 %  au groupe turc Yildirim. Les deux groupes ont dévoilé le 26 septembre...