Vaucluse : la CAPL et Cerealis fusionnent

Les coopératives vauclusiennes Cerealis et CAPL ont acté lors de leurs assemblées extraordinaires des 10 et 11 décembre la fusion de leurs deux structures. La fusion prend effet rétroactivement à partir du 1er juillet 2018. Par un processus de fusion/acquisition de Cerealis, la nouvelle coopérative conserve le nom de CAPL et garde à sa tête le tandem composé de Jacques Hilaire à la présidence et d’Aline Gasser comme directrice générale. Jean-Pierre Witko, ancien directeur général de Cerealis, prend la direction opérationnelle « céréales » et s’occupera de la collecte.

Ce projet, décidé en août, a vocation à construire une structure plus consolidée, plus diversifiée, en réaction notamment à la baisse de la collecte de céréales sur la région et de la montée en puissance de productions à plus forte valeur ajoutée. « Cette fusion va permettre d’apporter aux adhérents, quelle que soit leur orientation (vigne, arboriculture, céréales, maraîchage, cultures industrielles) un suivi technique de haut niveau, de leur proposer une offre élargie assortie de solutions nouvelles et innovantes et d’apporter de nouveaux débouchés à leurs productions grâce à des partenariats « aval » consolidés », indique la CAPL.
La fusion actée, la coopérative Terroirs du Sud devrait, dès 2019, proposer à ses adhérents de rejoindre cette nouvelle entité, comme elle nous le confiait la semaine passée.

Autres articles du fil

One comment on “Vaucluse : la CAPL et Cerealis fusionnent

Les commentaires sont clos.