Vente de cultures saines, BASF compte multiplier les hectares

Après une phase pilote de trois ans, BASF entend déployer la commercialisation de son service de vente de cultures saines sur blé tendre et orge. Ce nouveau modèle économique, qui complète la simple proposition d’OAD et offre une garantie de résultat, a déjà conquis plusieurs distributeurs.
BASF ; non-conformité
Lancé pour expérimentation en 2020 sur 400 hectares avec des distributeurs partenaires, des entreprises de travaux agricoles (ETA) et plusieurs exploitations agricoles pilotes, le service xarvio Healthy Fields est désormais passé au stade commercialisation à grande échelle sur blé tendre et orge. Le principe de ce service développé par la filiale agriculture numérique de BASF est celui de l’économie de la fonctionnalité et de la coopération : ne plus vendre des fongicides mais un résultat, à savoir des hectares de cultures saines.

Une garantie de 80 % de culture verte

«  L’agriculteur souscrit à…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil