Vigne et gestion de la résistance : la note commune 2017 est publiée

La note technique commune (1) pour la gestion de la résistance relative aux maladies de la vigne pour 2017 est publiée. Cette note rappelle les mesures prophylactiques à respecter et liste, pour le mildiou, l'oïdium et la pourriture grise, les recommandations à suivre pour prévenir les apparitions de résistances. Des préconisations sont données pour l'utilisation de chaque substance active. Par rapport à l'an passé, de nombreux changements sont à noter. Ainsi, dans la lutte contre le mildiou, les experts préconisent désormais de limiter les applications de cymoxanil à deux maximum, non consécutives et en association obligatoire avec un autre mode d'action. Ils recommandent par ailleurs de n'appliquer sur la campagne que deux spécialités contenant de l'amétoctradine, de la cyazofamide et de l'amisulbrom.

(1) Cette note est rédigée par un groupe de travail réunissant des experts de la DGAL, de l'Anses, de l'Inra, des Chambres d'agriculture, du CIVC (comité interprofessionnel du vin de Champagne) et de l'IFV (Institut français de la vigne et du vin).
 

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *