Vigne, le séquençage d’un porte-greffe américain ouvre des perspectives pour améliorer les cépages européens

Des chercheurs de l'université de Bordeaux annoncent avoir séquencé le génome d'un porte-greffe viticole d'origine américaine, Vitis riparia ou Gloire de Montpellier. Les travaux ont été publiés dans la revue Scientific Data le 19 juillet. Il s'agit du plus ancien porte-greffe utilisé en France, et le père de très nombreux autres utilisés actuellement en viticulture.

Maladie et climat

Cette séquence ouvre des voies…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous