Vin : une production française estimée en hausse de 27 %

Selon les estimations du ministère de l’Agriculture, en date du 13 juillet, la production viticole française se situerait entre 45,9 et 48,2 millions d’hectolitres, soit un niveau supérieur de 27 % par rapport à 2017. Les plus fortes hausses sont attendues dans le Jura (+ 154 %), en Champagne (+ 56 %), dans le Bordelais (+ 49 %), en Charentes (+ 32 %), en Alsace (+ 28 %) et dans le Val de Loire (+ 27 %). Fait marquant de l’année : une forte pression mildiou, sur l’ensemble des bassins de production et notamment, sur la façade atlantique. Le climat, plus sec depuis fin juin, semble avoir enrayé la maladie. L’année 2018 fait partie des années les plus précoces, sans atteindre, pour l’heure, le niveau de précocité exceptionnel de 2017.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil