Yara confirme l’autorisation de mise en marché de ses engrais décarbonés pour 2023

Lors d'une conférence, le 27 janvier, le président de Yara France a affirmé que la firme était à pied d’œuvre pour limiter les émissions lors de la fabrication des engrais. Annonçant des AMM dès 2023 pour des engrais à base de nitrates décarbonés, il a rappelé l'importance, aussi, de réduire l'empreinte carbone de l'application des engrais.
broutin ; engrais décarbonés
Le président de Yara France annonce des AMM dès 2023 pour des engrais décarbonés.
« Nous voyons aujourd'hui, autour des engrais et de leurs émissions, des signes qui nous rappellent ce qui s'est passé il y a 20 ans pour les produits phytosanitaires et leurs effets sur l'eau et l'environnement. J'en appelle aux fabricants : aidez-nous à répondre aux attentes sociétales, proposez-nous des engrais moins émissifs ! » Cet appel est signé Christiane Lambert, présidente de la FNSEA. Le 27 janvier, elle participait à une conférence sur la décarbonation du secteur agro-alimentaire. Parmi les différents sujets classiques, quand ce dossier est abordé (label bas-carbone, gaspillage alimentaire, stockage par les cultures et les aménagements naturels,…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil