ZNT riverains, la FNSEA appelle à en faire des zones de biodiversité

Les semis des cultures d’hiver ont démarré et avec eux, l’installation des ZNT riverains. La FNSEA plaide pour que ces zones, majoritairement non cultivées, deviennent utiles aux pollinisateurs et bénéficient d’une aide financière.
Déjà mises en vigueur pour les cultures de printemps de 2020, les ZNT riverains se mettent désormais en place pour les cultures d’hiver dont les semis ont commencé. Si ces distances de sécurité au voisinage des zones d’habitation ne semblent pas avoir d’impact sur les assolements, elles en ont sur la production. « Ne pouvant pas être protégées contre les parasites, plus des trois quarts de ces zones correspondront à des espaces de non-production », déplore Christian Durlin, vice-président de la Commission environnement à la FNSEA. Certains producteurs ne les laisseront pas nues, en implantant par exemple du ray-grass, du…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil